Adieu aux problèmes de Phoenix!

Code

Le système de gestion de la paye des fonctionnaires du gouvernement fédéral est généré par le système informatique appeler Phœnix. Ce système devait faciliter la gestion des payes et diminuer  la main d’œuvre. Depuis son arrivé, Phoenix a causé de multiples problèmes pour de nombreux employés fédéraux. Ceux-ci consistent à : l’oublie de calculer les heures supplémentaires ou encore la non émission d’une prestation etc. Tous ces problèmes techniques ont provoqué plusieurs dépenses pour le gouvernement fédéral dans les dernières années. Le sénat a estimé dans une étude que les coûts reliés aux réparations du système pourraient aller jusqu’à 2.2 milliard de dollars d’ici 2023.

Par ce fait, le premier ministre Justin Trudeau a décidé cette semaine de dire adieu au système de Phoenix. Le gouvernement Trudeau a  accordé 16 millions de dollars dans leur budget pour remplacer le système défectueux.

L’une des questions à se poser est de savoir si la technologie peut réellement remplacer la main d’œuvre. À vrai dire, ce système informatique a créé plusieurs problèmes économiques en raison des nombreuses réparations et son manque d’efficacité à long terme.

About the Author

Jennifer Kenny
Je suis candidate de première année en Juris Doctor à la Faculté de droit de l’Université de Moncton au Nouveau-Brunswick ou j’ai aussi complété une spécialisation en science politique. J’ai choisi de faire partie du projet pro bono sur la veille des droits de la personne pour plusieurs raisons. Quelques-unes de ses raisons sont; les inégalités sociales, la liberté d’expression et aider les populations les plus vulnérables.